Mois précédent septembre2020 m 1 m 2 j 3 v 4 s 5 d 6 l 7 m 8 m 9 j 10 v 11 s 12 d 13 l 14 m 15 m 16 j 17 v 18 s 19 d 20 l 21 m 22 m 23 j 24 v 25 s 26 d 27 l 28 m 29 m 30 Mois suivant
Spectacle précédent spectacle précédent Spectacle suivantspectacle suivant

Musique du monde Keyvan Chemirani & The Rhythm Alchemy

Keyvan Chemirani : zarb, santour, percussions
Djamchid Chemirani  : zarb, voix
Bijan Chemirani  : zarb, daf, saz
Prabhu Edouard : tablas, kanjira, percussions
Stéphane Galland : batterie
Vincent Segal  : violoncelle
Sokratis Sinopoulos : lyre crétoise
Julien Stella : basse clarinette, beatbox
Concert programmé dans le cadre des "allers-retours" avec le Théâtre Durance

Quand les tambours traditionnels persans conversent avec des instruments venus d’orient et d’occident… Un projet musical axé sur les percussions et le rythme, procurant un plaisir immédiat, une jubilation contagieuse.

Brillant percussionniste, le musicien d’origine iranienne Keyvan Chemirani est né dans la musique : le zarb, ou tombak - tambour traditionnel persan en forme de calice -, est également l’instrument de prédilection de son père, Djamchid Chemirani, et de son frère cadet, Bijan. Les trois Chemirani se produisent en trio depuis la fin des années 90. Si leur complicité envoûte les amateurs de musiques traditionnelles comme les mélomanes éclairés, ces trois là ont aussi le goût de l’aventure, des cousinages exotiques, et aiment multiplier les collaborations.
Avec son nouveau projet, Keyvan Chemirani a eu envie de célébrer le rythme sous toutes ses formes, et d’ouvrir le répertoire percussif du trio familial (zarb, daf, udu) aux cultures du monde. A la croisée de l’Orient et de l’Occident, The Rhythm Alchemy accueille ainsi les percussions du sous-continent indien, avec les tablas du virtuose Prabhu Edouard, et la batterie occidentale, avec Stéphane Galland. Mais aussi les cordes frottées du violoncelle du touche-à-tout Vincent Ségal, et de la lyre crétoise de Sokratis Sinopoulos, sans oublier les sonorités chaudes et boisées de la clarinette basse de Julien Stella, par ailleurs incroyable beat boxer. Un concert généreux, porté par un casting de musiciens exceptionnels, faisant l’aller-retour entre intériorité et explosions festives, sans jamais oublier les fondamentaux : le plaisir, le groove, la jubilation.

La presse en parle

« Ce passionnant album scelle plus de trois ans d’une aventure défricheuse de tythmes, qui exulte en live dans un feu roulant de frappes virtuoses. Elles rebondissent sur les cordes d’une lyra (...)

« Ce passionnant album scelle plus de trois ans d’une aventure défricheuse de tythmes, qui exulte en live dans un feu roulant de frappes virtuoses. Elles rebondissent sur les cordes d’une lyra crétoise et d’un violoncelle (Vincent Segal), crépitent jusque sur une cithare santour. Et si la parole est quasi absente, la voix, elle, claque fort quand se rejoignent le fascinant konnakol (vocalisation rythmique) et le bestbox (julien Stella). L’humour débonnaire de Keyvan Chemirani complète le show, véritable régal.  »
Télérama

« Les improvisations redoutables du tabliste Prabhu Edouard et du batteur Stéphane Galland dominent ce nouveau volet, qui confronte également konnakol indien (chant percussif) et beatbox, cordes de violoncelle (Vincent Segal) et lyre crétoise : de quoi brouiller les pistes polyrythmiques avec sophistication, mais aussi une jubilation accessible au néophyte. »
La Vie

Prabhu Edouard tablas
Stéphane Galland batterie
Julien Stella beatbox, clarinette basse
Vincent Ségal violoncelle
Sokratis Sinopoulos lyre crétoise
Bijan Chemirani zarb, saz, percussions
Djamchid Chemirani zarb, voix
Keyvan Chemirani zarb, santour, percussions

Ven 5 février
21h
Lieu :
Théâtre Durance, Château-Arnoux
Durée : 1h20
Tarif Grenat

PRESENTATION DU CONCERT

TEASER DU CONCERT

Découvrez aussi