Festival Tous dehors (enfin) ! 27, 28, 29 mai 22

Starsky minute

Starsky est un clown acrobate à la fois fier et pudique, noble et prolétaire. Il travaille chez Starsky Minute, une entreprise de livraison de colis. Sa mission ? Nous livrer un colis évidemment ! Malheureusement, l’efficacité et l’organisation… ce n’est pas trop son truc

Nola Radio

Dans le studio de Nola Radio, quand le célèbre talk-show de la speakerine Jeanne Merlot va commencer, l’excitation est à son comble. Au programme du jour, un invité de marque, le légendaire blues man et guitariste Big Bill Broonzy, figure incontestée de la musique noire américaine et fin connaisseur de son histoire.

Les Gros patinent bien

Immobile au centre du plateau, un personnage imposant et magistral nous raconte, dans un anglais que personne ne comprend, son voyage extraordinaire ! Autour de lui, son homme à tout faire s’agite frénétiquement pour illustrer son palpitant récit, avec comme seuls ustensiles des cartons découpés.

Véro 1ère, Reine d’Angleterre

Après un Shakespeare décoiffant et un Idéal Club hilarant, la compagnie emblématique les 26000 couverts se lance dans le mélodrame !... Les célèbres « Mélodrames Stutman », une des dernières familles anglaises du théâtre forain, montent leur remorque-scène sous les étoiles, pour raconter l’extraordinaire destin de Véro.

Danser dans mon petit salon sans me poser de questions

Dans ce seul en scène mêlant récit intime, interviews, danse, comédie musicale et la participation finale d’une dizaine d’amateurs, Maxime Potard explore la notion de « virilité ». Un spectacle sensible pour interroger les clichés sur le genre, dans lequel la danse, notre propre danse, permet d’être avec les autres sans se poser de questions !
Jauge limitée

NÉ[B]ULEUSE

Dans une forme libre et inventive, la chanteuse et musicienne OTTiLiE [B] nous invite à une expérience intimiste. L’occasion de découvrir et de savourer la poésie singulière de ses textes et toute l’étendue de son spectre sonore et vocal.

Dans la mesure du possible

Constatant sa difficulté à imaginer un futur possible Juhyung Lee s’attache dans cette nouvelle création à sublimer tous ces instants d’émerveillement furtifs qui nous encouragent à avancer et à garder espoir. Nous sommes invités à circuler autour d’un dispositif sonore et visuel monumental, tour à tour écran géant pour projections vidéo et espace de jeux pour quatre danseurs.

Le Magnifique Bon à Rien

Serge Badoz, modeste ouvrier fraîchement licencié d’une entreprise fabriquant des palettes, est passionné de cinéma. Son film culte : Le Bon, la Brute et le Truand de Sergio Leone. Cinéphile et doué pour le bricolage, il entreprend à lui tout seul et à mains nues, la reconstitution des scènes mythiques du film.

Littoral

Après L’Avare et Route 1 présentés dans l’édition de septembre du festival Tous dehors (enfin) !, le Collectif du Prélude revient avec l’adaptation inédite pour la rue du très puissant texte Littoral de l’auteur Wajdi Mouawad. Huit comédiens et comédiennes interprètent une trentaine de personnages pour raconter une épopée familiale et générationnelle en trois épisodes, dans trois décors et trois lieux différents de la ville.

Tripalium

Après le détonnant Apocalypse, la compagnie Marzouk Machine revient dans Tous dehors (enfin) !. Après la fin du monde, cette compagnie dont l’arme principale est le grotesque jusqu’à la démesure, explore dans Tripalium (travail en latin) les problématiques de notre société productiviste et consommatrice : burn-out, chômage, stress, coaching mais aussi pouvoir financier, clivage social et politique !

LANDS, habiter le monde

À travers une performance éphémère et collective conçue pour l’espace public, la plasticienne et metteuse en scène Élise Vigneron interroge les enjeux écologiques et les traces laissées par l’Homme après son passage.