Mois précédent août2020 s 1 d 2 l 3 m 4 m 5 j 6 v 7 s 8 d 9 l 10 m 11 m 12 j 13 v 14 s 15 d 16 l 17 m 18 m 19 j 20 v 21 s 22 d 23 l 24 m 25 m 26 j 27 v 28 s 29 d 30 l 31 Mois suivant
Spectacle précédent spectacle précédent Spectacle suivantspectacle suivant

Cirque aérien Les Flyings

Cie Happés / théâtre vertical
De Mélissa Von Vépy

Une petite troupe d’humains au bord du monde… Avec ce nouveau projet, la trapéziste et metteuse en scène Mélissa Von Vépy explore l’absurdité de nos vies et met en lumière ses coups d’éclat. Une performance de haute volée.

Personnalité atypique que la magnifique trapéziste franco-suisse Mélissa Von Vépy, qui ne cesse d’interroger sa pratique en la frottant au théâtre, à la danse. Chacun de ses spectacles est une révolution, qu’elle se lance dans une « causerie envolée » pour laquelle elle invente un fauteuil ascensionnel (L’Aérien), mette en lumière les éléments habituellement invisibles d’un plateau de théâtre (Noir M1) ou se métamorphose en marionnette (VieLLeicht). Pour elle, « l’expression aérienne » est plus qu’un art, c’est une métaphore de la vie, une façon d’en éprouver les dimensions à la fois physique et métaphysique.
C’est bien ce dont il s’agit dans Les Flyings, sa dernière création, qui met en scène une poignée d’entêtés dans un décor de bout du monde. Au centre du plateau : un trapèze bas, qui pendule de cour à jardin, encadré par deux pontons.
Une petite troupe s’avance, s’arrête au bord du vide.
 Seul le trapèze, dont le ballant s’épuise, semble permettre la traversée. Que faire ? On pense à Beckett, à Sisyphe en voyant ces « Flyings » s’obstiner à franchir l’obstacle, quitte à ce que leurs voltiges aériennes deviennent glissades ou nages rampées. ”En allemand, le balancier se dit Unruhe, qui signifie également bouleversement, trouble ou inquiétude ”, précise Mélissa Von Vépy. Avec ce beau spectacle, elle éclaire d’un coup de faisceau nos âmes intranquilles, nous les humains dont les existences, toutes absurdes et limitées qu’elles soient, recèlent parfois des instants de grâce.

Avec Breno Caetano, Célia Casagrande-Pouchet, Sarah Devaux, Axel Minaret, Marcel Vidal-Castells
Conseil artistique Gaël Santisteva
Son Jean-Damien Ratel, Olivier Pot
Lumière et régie générale Sabine Charreire
Scénographie Neil Price, Mélissa Von Vépy
Costumes Catherine Sardi
Régie son Olivier Pot, Julien Chérault

Production Cie Happés
Coproduction Le Sirque - Pôle National Cirque de Nexon, Théâtre d’Arles, scéne conventionée art et création pour les nouvelles écritures, ARCHAOS - Pôle National Cirque à Marseille, Théâtre Forum Meyrin - Genève, Théâtre Jean Lurçat, scène nationale d’Aubusson, Le Carré Colonnes, Saint-Médard – Blanquefort, scène nationale, Lempdes - La 2deuche, scène régional Auvergne Rhône-Alpes, Agora - Pôle National Cirque de Boulazac, Théâtre Molière-Sète, scène nationale archipel de Thau

Accueil en résidence L’Astrada – Marciac

Soutiens Le ministère de la Culture et de la Communication DGCA, DRAC Occitanie, Conseil Régional - Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Pôle Arts de la Scène, Fondation Hans Wilsdorf
Demande en cours : Le Conseil Général du Gard, Fondation du Casino Meyrinois, Pro Helvetia.

Spectacle programmé dans le cadre de la BIAC (Biennale des Arts du Cirque )

Site internet de la compagnie : www.melissavonvepy.com

Mar 2 février
20h30
Lieu :
Théâtre La passerelle
Durée : 1h10
Tarif Grenat
À voir dès 8 ans

PRESENTATION DU SPECTACLE

Découvrez aussi...