Mois précédent juillet2020 m 1 j 2 v 3 s 4 10h Lorsque la salle est de la chair vivante 14h Lorsque la salle est de la chair vivante d 5 l 6 m 7 m 8 j 9 v 10 s 11 d 12 l 13 m 14 m 15 j 16 v 17 s 18 d 19 l 20 m 21 m 22 j 23 v 24 s 25 d 26 l 27 m 28 m 29 j 30 v 31 Mois suivant
Spectacle précédent spectacle précédent Spectacle suivantspectacle suivant

Théâtre I Les Excentrés Le Journal d’Adam et Eve

Théâtre des trois Parques
D’après Mark Twain
Mise en scène et adaptation Julie Delille, Mélissa Barbaud, Baptiste Relat

Un homme, une femme, chabadabada…. Dans ce texte à deux voix, Mark Twain retrace avec humour le chemin de l’humanité et nous invite à le suivre - seul.e, ou mieux : accompagné.e.

D’un côté, Adam, célibataire, jouissant en hédoniste des bienfaits du Jardin dans lequel il a le bonheur de se trouver. De l’autre, Eve, qui débarque avec ses mots nouveaux, son esprit aventurier et sa soif d’expérimentations en tous genres. « La nouvelle créature, avec ses longs cheveux, est toujours fourrée dans mes pattes. Si seulement elle voulait bien rester avec les autres animaux…  » soupire Adam. Entre eux, ça n’était pas gagné… et pourtant ! A travers de savoureux journaux imaginaires, publiés à douze ans d’intervalle (d’abord celui d’Adam, puis celui d’Eve), l’écrivain américain Mark Twain (Les Aventures de Tom Sawyer), s’est glissé dans la peau des premiers êtres humains créés par Dieu. Julie Delille et Baptiste Relat, élèves ensemble à l’Ecole de la Comédie de Saint-Etienne, ont vu dans ces textes l’occasion idéale pour se retrouver, et les ont fait dialoguer.
Vêtus de blanc, entourés de plantes, ils incarnent cet homme et cette femme vierges de toute malignité, d’une candeur touchante. Chacun à sa façon, ils contemplent le monde, appréhendent le langage, découvrent l’autre sexe, et le décalage entre leurs visions prête souvent à sourire. Mais le regard porté sur eux est irrésistiblement tendre, et le propos plus profond qu’il n’y paraît. C’est finalement un homme et une femme que l’on voit s’apprivoiser, avec leurs différences. Un spectacle qui nous donne à voir la face lumineuse de Julie Delille, également à l’affiche de La passerelle avec le bouleversant et magnifique Je suis la bête.

La presse en parle

« Un texte plein d’humour, délicieusement absurde, qui aborde avec une apparente légèreté le grand mystère de la vie. Et vous laisse le sourire aux lèvres avec plein de questions dans la tête. Sous la (...)

« Un texte plein d’humour, délicieusement absurde, qui aborde avec une apparente légèreté le grand mystère de la vie. Et vous laisse le sourire aux lèvres avec plein de questions dans la tête. Sous la plume de Mark Twain, Adam et Eve, découvrent un monde nouveau et cherchent comment se découvrir eux-mêmes. »
Le Berry Républicain

« La mise en scène est subtile, la pièce d’un seul tenant, les complaintes jouées par les deux acteurs s’enchaînent avec légèreté alors que le propos général donne quand même à réfléchir sur les relations homme-femme. »
Blog Nous en Boichaut-Sud

Avec Julie Delille et Baptiste Relat
Décor et régie générale Sébastien Hérouart
Costume Fanette Bernaer

Production  : Théâtre des trois Parques
Coproduction  : Equinoxe, scène nationale de Châteauroux
Coréalisation Scène Nationale 7

Le Théâtre des trois Parques est soutenu par la DRAC Centre-Val de Loire, la Région Centre-Val de Loire, le Département du Cher et la Commune de Montlouis, en Berry

Site internet de la compagnie : www.theatredestroisparques.com

Sam 13 mars
20h30
Salle des fêtes de Tallard
Dim 14 mars
20h30
Quai des arts à Veynes
Lun 15 mars
20h30
Salle des fêtes de Chorges
Mer 17 mars
20h30
Salle des fêtes de Chabottes
Ven 19 mars
20h30
Salle des fêtes d’Embrun
Durée : 1h
Tarif Amande

TEASER DU SPECTACLE

PRESENTATION DU SPECTACLE

Découvrez aussi...