Spectacle précédent spectacle précédent Spectacle suivantspectacle suivant

Concert théâtralisé Antigone ma sœur

Théâtre des Deux Saisons
Création collective d’après Sophocle
Conception et mise en scène Nelson-Rafaell Madel

La séance du 14 décembre est annulée
La séance du 15 décembre est maintenue à 19h30 au lieu de 20h30
Pour les spectateurs ayant un billet pour le 14 déc, échange possible pour la séance du 15 déc - Se renseigner auprès de la billetterie 04 92 52 52 52.

Le metteur en scène Nelson-Rafaell Madel revient à La passerelle avec une revisite collective de Sophocle en mode rock’n’roll, pour renouer avec la tradition de la tragédie grecque comme performance musicale. Avec Antigone, il trouve une figure à la hauteur de son ambition d’un théâtre engagé, où des personnages peuvent encore refuser l’injustice, le dire haut et fort et l’exprimer par leurs corps.

Le théâtre n’est-il pas un bel endroit pour questionner la société, « dire » la résistance, et saluer ceux qui osent dire non ? Quand Périkoptô met en scène un geste d’insurrection dans un monde très contemporain, la Compagnie Théâtre des Deux Saisons et le collectif La Palmera, choisissent une figure de la mythologie grecque pour évoquer la rébellion : Antigone. Suite à la mort de ses deux frères, qui se sont entretués, Antigone n’accepte pas que l’un d’eux, Polynice, considéré comme traître à sa patrie, ne soit pas enterré dignement. « Quoi qu’il en coûte », elle veut lui offrir une sépulture, et le paiera de sa vie…
Frappé par la musicalité des pièces de Sophocle, comme découpées en mouvements, le comédien et metteur en scène Nelson-Rafaell Madel y a vu une partition dont les personnages seraient les instruments, et les mots les notes. Et a choisi de faire d’Antigone, de sa sœur Ismène, de ses frères et de ses parents, Jocaste et Œdipe, les membres d’un groupe de musique. Pour souligner la dimension tragique du parcours de vie d’Antigone, de l’insouciance jusqu’à l’engagement absolu, il a choisi de commencer par la montrer petite fille. Son concert épique, sorte d’oratorio déjanté, se joue en trois temps : l’enfance d’Antigone, l’exil d’Œdipe, et la mort. Avec simplicité, mais beaucoup de tension et de passion, ce spectacle iconoclaste nous donne à voir une rebelle qui a la présence incandescente, électrique, d’une Janis Joplin.

Théâtre des Deux Saisons
Avec Karine Pédurand, Paul Nguyen, Nelson-Rafaell Madel, Pierre Tanguy, Yiannis Plastiras
Compositeur Yiannis Plastiras
Collaboration à la dramaturgie Paul Nguyen
Musique Yiannis Plastiras
Scénographie et lumières Lucie Joliot
Costumes, assistanat à la mise en scène Emmanuelle Ramu
Création sonore, collaboration à la musique Pierre Tanguy
Collaborations artistiques Néry Catineau, Gilles Nicolas, Emmanuelle Ramu

Production  : Compagnie Théâtre des Deux Saisons et Collectif La Palmera
Coproduction : Tropiques Atrium, scène nationale Martinique ; Le Zef – scène nationale de Marseille, Théâtre Corbeil-Essonne.
Avec le soutien de la DRAC Martinique, Le Monfort (Paris), scène conventionnée Le Chevalet-Noyan.
La compagnie Théâtre des Deux Saisons est conventionnée par la DRAC Martinique et est associée à Tropiques-Atrium-scène nationale de Martinique. Le Collectif La Palmera est associé au Zef – scène nationale de Marseile.

Création du spectacle le 30 septembre 2020 à Tropiques Atrium, scène nationale Martinique

Mar 15 décembre
19h30
Lieu :
Théâtre La passerelle
Durée : 1h15 environ
Tarif Grenat
A voir dès 14 ans
Séances scolaires :
Collège - Lycées
Mar 15 décembre
14h

PRÉSENTATION DU SPECTACLE

Découvrez aussi...