Mois précédent novembre2020 d 1 l 2 m 3 m 4 j 5 v 6 s 7 d 8 l 9 19h Là où je croyais être il n’y avait personne m 10 19h Là où je croyais être il n’y avait personne m 11 j 12 19h Projet Newman v 13 19h Projet Newman s 14 d 15 l 16 19h Perikoptô m 17 19h Perikoptô m 18 j 19 09h30 La Langue des oiseaux 14h30 La Langue des oiseaux v 20 14h30 La Langue des oiseaux 19h La Langue des oiseaux s 21 d 22 l 23 m 24 20h30 Et le cœur fume encore m 25 j 26 v 27 s 28 d 29 l 30 09h30 Histoires de fouilles Mois suivant
Spectacle suivantspectacle suivant

Musique épicée David Walters Soleil Kréyol

David Walters, chant, percussion, lopper
Alex Lewkowicz, batterie
Celia Wa, chant, clavier, sample

Chanteur, multi-instrumentiste, enfant de la Caraïbe et grand voyageur, David Walters définit sa musique comme de la soul-créole ou de l’afro caribéenne. Une chose est sûre, elle donne des fourmis dans les jambes.

David Walters est un explorateur - de musiques, de sons, de pays et de cultures. Entre Amérique, Antilles et Europe, sa musique voit grand et brasse large. D’ailleurs, il se qualifie de « globe singer ». Né à Paris, de culture caribéenne, il a toujours regardé ailleurs, embrassé toutes les expériences : sportif de haut niveau, DJ, musicien accompagnant Arthur H, il a aussi fait les premières parties de Lenny Kravitz, Morcheeba ou Jamiroquai et été animateur télé dans les Nouveaux Explorateurs sur Canal+ !
Son troisième opus, Soleil Kréyol, nous emmène dans le New York de tous les possibles. Le fil rouge qui a inspiré David Walters est l’odyssée de son grand-père, petit gars des Antilles anglophones (Saint-Kitts-et-Nevis) débarqué dans les fifties à New York, où il fut musicien, danseur de claquettes et cuisinier. « J’ai écrit cet album comme un film, une fiction. J’y ai croisé la vie de mon grand-père et la mienne, et j’ai déplacé le tout dans une époque que j’adore : les années 1970-1980. Pour moi c’est l’époque la plus florissante en musique, en street art, c’est Basquiat, Hendrix, Warhol... ». Gorgé d’une électro-soul cosmopolite, Soleil Kréyol, avec ses invités de marque comme Ibrahim Maalouf, Seun Kuti ou Vincent Ségal, diffuse une chaleur bienfaisante. Premier extrait de l’album, Kryé Mwen, régulièrement diffusé sur France Inter ces derniers mois, déroule un groove disco-house entêtant, évoquant les mythiques soirées du Paradise Garage.
Une invitation à crier moins, et à danser plus. Idéal pour un début de saison.

La presse en parle

« Un balade franco-créole solaire, prompte à se muer en transe euphorisante. » Télérama « Magistrale célébration de la créolité en musique, il y dresse un panorama des musiques caribéennes toutes époques (...)

« Un balade franco-créole solaire, prompte à se muer en transe euphorisante. »
Télérama

« Magistrale célébration de la créolité en musique, il y dresse un panorama des musiques caribéennes toutes époques confondues, leurs racines africaines, américaines et européennes. Un puits sans fond de genres musicaux, tous plus dansants les uns que les autres. »
Marianne

« Sa soul créole a du style et souffle un vent tonifiant. »
Le Monde

Association Premier jour
Label Heavenly Sweetness

Sam 3 octobre
20h30
Lieu :
Théâtre La passerelle
Durée : 1h15
Tarif Amande

Présentation du concert de David Walters

Teaser David Walters - YouTube

Découvrez aussi...