juin2021 m 1 m 2 j 3 v 4 s 5 d 6 l 7 m 8 m 9 j 10 v 11 s 12 d 13 l 14 m 15 m 16 j 17 v 18 s 19 d 20 l 21 m 22 Ouverture des billetteries m 23 Ouverture des billetteries j 24 Ouverture des billetteries v 25 Ouverture des billetteries s 26 Ouverture des billetteries d 27 Ouverture des billetteries l 28 Ouverture des billetteries m 29 Ouverture des billetteries m 30 Ouverture des billetteries Mois suivant
Spectacle précédent spectacle précédent Spectacle suivantspectacle suivant

Danse & cinéma poético-absurde Hôtel Bellevue

Cie Arcosm
Chorégraphie Thomas Guerry

Des personnages enfermés dans un hôtel décrépit, qui devient le lieu de tous les possibles. Un spectacle « augmenté » mêlant au plateau danse et cinéma, avec une folle inventivité et une précision millimétrée.

Ils sont six, enfermés dans un hôtel un peu délabré. Six personnages aux personnalités contrastées, réunis par la force des choses, de Thomas, le réceptionniste un peu ringard, à Margot, une ado en fugue aux écouteurs vissés aux oreilles. Dans cet hôtel étrange, d’où ils ne parviennent pas à sortir, ils vont pourtant vivre ensemble des aventures extraordinaires. Car si aucune porte ne semble mener vers l’extérieur, les couloirs de l’établissement peuvent devenir des chemins à découvrir ; les chambres, des espaces à explorer. Et voilà que les voyageurs s’inventent un parcours fantasmagorique et débridé, qui va révéler leurs individualités et leurs rêves... Mêlant danse et cinéma, cette création ambitieuse repose sur le talent de deux frères, Thomas et Bertrand Guerry, l’un chorégraphe, l’autre comédien et réalisateur. Ensemble, ils ont tissé un récit très fluide, où corps dansés et projections nous font perdre tous nos repères. Entre caméra de surveillance de l’hôtel et caméra filmant l’action en direct, plans larges et plans serrés, mouvement et immobilité, temps présent et flash-back, le plateau et l’écran géant en fond de scène s’enrichissent et se répondent. Surprises garanties dans ce spectacle entre théâtre onirique et rêverie dansée.

La presse en parle

« Hôtel Bellevue est une pièce à part, elle mêle danse et cinéma. Cette création est le fruit du travail des frères Guerry (Thomas, chorégraphe danseur et Richard, réalisateur de films). C’est une pièce (...)

« Hôtel Bellevue est une pièce à part, elle mêle danse et cinéma. Cette création est le fruit du travail des frères Guerry (Thomas, chorégraphe danseur et Richard, réalisateur de films). C’est une pièce dense et esthétiquement très aboutie. On y suit les aventures du tenancier d’un hôtel un tantinet décrépi qui décide de garder ses clients auprès de lui. Les voilà donc enfermés. La galerie des personnages est haute en couleurs ; les images filmées en temps réel et d’autres préenregistrées plongent dans l’intimité des interprètes. C’est drôle, joyeux, plein d’espoir. C’est une pièce qui fait un bien fou.  »
La Nouvelle République

Écriture & dramaturgie Thomas Guerry & Bertrand Guerry
Réalisation Image Bertrand Guerry
Musique originale Sébastien Blanchon
Danseurs Marion Peuta, Margot Rubio ou Noémie Ettlin, Rémi Leblanc-Messager, Thomas Guerry
Comédiens Fatou Malsert, Bertrand Guerry
Création lumière & Scénographie Olivier Clausse
Régisseur Vidéo / VFX Florian Martin
Concept Son Olivier Pfeiffer
Costumière Anne Dumont
Régisseur Son en tournée Eric Dutrievoz ou Lucille Gallard
Régisseur Général Laurent Bazire ou Daniel Ibanez

Coproductions : Théâtre des Collines, Annecy ; CCN de Tours, Thomas Lebrun ; Le Grand Angle, Scène Régionale Pays Voironnais, Voiron ; Théâtre Massalia, Marseille
Soutiens : Spedidam ; Adami ; Fonds SACD Musique de Scène ; PADLOBA, Angers ; La Fonderie, Le Mans ; La Théâtre Théo Argence, Saint-Priest
La compagnie Arcosm en résidence au théâtre des Collines, Annecy, est conventionnée par le ministère de la Culture - DRAC Auvergne - Rhône - Alpes, la Région Auvergne - Rhône-Alpes et soutenue par la Ville de Lyon

Mer 25 janvier
18h
Lieu :
Théâtre La passerelle
Durée : 50 min
Tarif Amande
dès 7 ans
Séances scolaires :
Primaires
Mar 24 janvier
09h30 , 14h30
Collèges
Mer 25 janvier
Jeu 26 janvier
10h
Interview de Thomas Guery

Découvrez aussi...