juin2019 s 1 d 2 l 3 m 4 m 5 j 6 v 7 s 8 d 9 l 10 m 11 m 12 j 13 v 14 s 15 d 16 l 17 m 18 m 19 j 20 v 21 s 22 d 23 l 24 m 25 m 26 j 27 v 28 s 29 d 30 Mois suivant
Spectacle précédent spectacle précédent Spectacle suivantspectacle suivant

Danse hip-hop et récit I Côté Cour Chronic(s) 2

Cie Hors série
Conception Hamid Ben Mahi et Michel Schweizer

Après Chronic(s), Hamid Ben Mahi continue d’unir le corps à la parole pour nous raconter son histoire. Un spectacle hors des sentiers battus, à la première personne du singulier.

Il parle tout doux, mais il danse haut et fort. Vingt ans après Chronic’s, revoilà Hamid Ben Mahi dans Chronic(s) 2, le second chapitre de son anti-portrait rebelle aux clichés, toujours co-orchestré par Michel Schweizer. Entre-temps, le monde a traversé bien des crises ; la danse a évolué. Quant à Hamid, comme nous, il a vieilli. « Si j’étais à l’Opéra de Paris, je serais déjà à la retraite », lâche-t-il sans amertume, mais avec lucidité. Au lieu de quoi il lui reste encore des années à danser. Lui qui depuis plus de 25 ans utilise son corps comme medium artistique, comment peut-il continuer à pratiquer son art, entretenir sa créativité ? Comment garder un corps performant tout en vieillissant ? Questionnant sa pratique mais aussi son rapport au monde, celui qui est resté un magnifique danseur entremêle une nouvelle fois danse et mots, façon dentelle. « Mon travail a toujours été basé sur la question identitaire : qui je suis, d’où je viens, pourquoi je danse, quel est le lien avec les origines, le pays de mes parents… », déclare Hamid. Avec ce deuxième tome de ses mémoires dansés, cet artiste profondément attachant, qui n’aime rien tant qu’explorer et explorer encore, nous impressionne une fois de plus.

La presse en parle

« Chronic(s) 2, un spectacle vivant généreux qui interroge sur l’art de la danse et de la prise de parole en public. Crée 20 ans après le premier opus Chronic(s), cette nouvelle collaboration, entre (...)

« Chronic(s) 2, un spectacle vivant généreux qui interroge sur l’art de la danse et de la prise de parole en public. Crée 20 ans après le premier opus Chronic(s), cette nouvelle collaboration, entre Michel Schweizer et le chorégraphe et danseur Hamid Ben Mahi, est un seul en scène qui mélange récits de vie et passages dansées dans un récit autobiographique sincère et émouvant. »
PUBLIK’ART

« Vingt ans après. Le 12 novembre, à la Manufacture CDCN Bordeaux-La Rochelle, Hamid Ben Mahi et Michel Schweizer renouent les fils d’une histoire qui a maintenant vingt ans. Mais Chronic(s) 2 ne sera pas simplement la suite de l’histoire de ce jeune danseur, qui en 2000, venant du hip-hop, avait forcé les portes des autres styles de danse à coup d’obstination et de volonté. Ce second épisode est aussi une réflexion sur le temps, l’époque, la danse et le corps qui veillit. »

DANSER CANAL HISTORIQUE

« Avec Chronc(s) 2 Hamid Ben Mahi vide son sac.
Le duo Hamid Ben Mahi et Michel Schweizer inscrit sa nouvelle création dans l’actualité de la crise sanitaire, une parenthèse opportunément utilisée à dresser quelques bilans. La quête identitaire de Ben Mahi se conjugue avec l’intime et le talent dans un magnifique seul en scène parlé et dansé. »

TOUTE LA CULTURE

Direction artistique, conception, chorégraphie et mise en scène Hamid Ben Mahi et Michel Schweizer - Interprétation Hamid Ben Mahi - Création lumière Antoine Auger - Environnement sonore Nicolas Barillot

Production Compagnie Hors Série
Coproduction : La Manufacture, Centre de Développement Chorégraphique National Nouvelle-Aquitaine Bordeaux. La Rochelle ; Théâtre La passerelle, scène nationale de Gap et des Alpes du Sud
Résidence La MÉCA Scène, Bordeaux La Méca ; Scène nationale Carré-Colonnes - Bordeaux Métropole ; Théâtre la Passerelle - Scène Nationale de Gap et des Alpes du Sud ; La Manufacture CDCN Nouvelle-Aquitaine - Bordeaux - La Rochelle
Avec le soutien de l’OARA
La Compagnie Hors Série a bénéficié du prêt du studio du Théâtre Louis Aragon - Scène Conventionnée d’Intérêt National Art et Création – Danse de Tremblay-en-France

La compagnie est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Nouvelle-Aquitaine – Direction Régionale des Affaires Culturelles et subventionnée par la Région Nouvelle-Aquitaine, le Conseil départemental de la Gironde et la Ville de Bordeaux.

Jeu 3 mars
Ven 4 mars
20h30
Lieu :
Théâtre La passerelle
Durée : 1h
Tarif Grenat
A voir dès 10 ans
1 - Teaser du spectacle
2 - (Capsule BADIN) - Hamid Ben Mahi - Chronics II

Découvrez aussi...