Spectacle précédent spectacle précédent Spectacle suivantspectacle suivant

Création I Théâtre I Côté cour Burnout

Cie Chabraque
D’Alexandra Badea,
Mise en scène Cécile Brochoire
Avec Cécile Brochoire et Pierre Laneyrie

Inspirée par l’affaire France Télécom, une charge implacable sur le monde du travail, décrit comme usine à broyer les individus. Mais où la metteuse en scène haut-alpine Cécile Brochoire, par la grâce du cinéma d’animation, fait malgré tout souffler un peu d’espoir.

Bienvenue dans le monde merveilleux du travail. Dans Burnout, une jeune cadre dynamique, boulimique de productivité et de réussite, sombre peu à peu dans une spirale infernale, poussée par un évaluateur lui-même formaté par un système froid et avide de rendement. Le « burnout », c’est ce syndrome d’épuisement professionnel, mal d’une société moderne qui pressurise sans relâche ses travailleurs, les exposant à un stress parfois fatal. La jeune dramaturge Alexandra Badea s’est emparée de ce sujet brûlant pour composer une pièce qui se révèle une véritable charge politique. Son texte est construit sur la répétition de phrases toutes faites, de leitmotiv où le langage perd sa consistance à force d’être ressassé.
En mettant en scène Burnout, Cécile Brochoire a cependant souhaité apporter une bouffée d’oxygène à ses deux personnages, pris au piège d’un système qui les dépasse. Pour redonner sa place à cette part d’émotion, d’aspérité, de sensibilité qu’ils sont forcés de brider, elle a demandé à Christophe Galleron de dessiner et de mettre en mouvement les doubles des personnages. Celui-ci a imaginé des séquences d’animation vidéo qui viennent enrichir la scénographie. Un parti-pris poétique qui rend vibrant, charnel, l’incendie qui s’annonce. « Finalement, j’ai souhaité glisser l’espoir que l’implacable Monstre ne l’emporte pas toujours », explique Cécile Brochoire.

+ Rencontre Tchin à l’issue du spectacle - Jeu 18 et ven 19 nov

Auteur Alexandra Badea - Mise en scène Cécile Brochoire - Interprétation Pierre Laneyrie et Cécile Brochoire - Scénographie Patrick Muzard - Création Lumière Pauline Granier - Dessins Christophe Galleron

Coproduction : Théâtre La passerelle, scène nationale de Gap et des Alpes du Sud ; Théâtre Fontblanche, Vitrolles
Soutien : Conseil départemental des Hautes-Alpes ; Ville de Gap. Accueil plateau au Théâtre du Briançonnais, Scène Conventionnée d’Intérêt National – Art en Territoire

Jeu 18 novembre
19h
Lieu :
Théâtre La passerelle
Ven 19 novembre
19h
Lieu :
Théâtre La passerelle
Durée : 1h
Tarif Amande
À voir dès 15 ans
(Capsule BADIN) - Cécile Brochoire - Burnout

Découvrez aussi...