Mois précédent juin2024 s 1 16h Toustes dehors (enfin) ! d 2 16h Toustes dehors (enfin) ! l 3 m 4 m 5 j 6 v 7 s 8 d 9 l 10 m 11 m 12 j 13 v 14 s 15 d 16 l 17 m 18 m 19 j 20 18h30 Présentation de la saison 24-25 v 21 s 22 d 23 l 24 m 25 m 26 j 27 v 28 s 29 d 30
Spectacle précédent spectacle précédent Spectacle suivantspectacle suivant

Théâtre, musique & création radiophonique Bien, reprenons

Détachement International du Muerto Coco
Jeu, écriture, composition Roman Gigoi-Gary

Grandeur et décadence de la vie de musicien. Dans ce solo musical en forme de divagation autobiographique, Roman Gigoi-Gary revisite son parcours avec un humour tendre. Et nous partage finalement une histoire universelle, celle de la quête de soi.

Il est clarinettiste. Il se raconte à travers une suite d’instantanés, faisant surgir en creux ses avatars successifs, de l’enfance à l’âge adulte. Il y a l’élève humilié, l’artiste de la famille qu’on soutient sans le comprendre tout à fait, le zikos en extase, l’intermittent qui court le cachet. Et c’est drôlatique. « Mais vous jouez des notes qui n’existent pas ! Lisez, bon sang, lisez la partition, pour l’amour de Dieu ! On ne vous demande pas d’être un poète ! Bien, reprenons…  » s’exaspérait hier sa prof de clarinette. Aujourd’hui, Roman Gigoi-Gary lui cloue le bec en la samplant comme on épinglerait un papillon. Mais en filigrane, il nous dit beaucoup plus.
« Bien, reprenons, c’est un spectacle qui raconte l’histoire d’un musicien d’aujourd’hui, dans son parcours d’apprentissage, dans son rapport intime à sa pratique, dans sa quête d’identité, de légitimité », raconte Roman Gigoi-Gary. Seul en scène avec deux clarinettes, un mini clavier, quelques machines d’où surgissent les voix d’une vingtaine de personnages (qu’il interprète tous lui-même) l’homme-orchestre nous offre finalement une sorte de fable sociale, poétique et humoristique où chacun, musicien ou non, peut se retrouver.

La presse en parle

« Dans ce solo virtuose, Roman Gigoi-Gary expose au présent les empreintes audios de son périlleux parcours (parfois semé d’embuches) pour devenir artiste. […] Une histoire intime qui flirte (…)

« Dans ce solo virtuose, Roman Gigoi-Gary expose au présent les empreintes audios de son périlleux parcours (parfois semé d’embuches) pour devenir artiste. […] Une histoire intime qui flirte volontiers avec l’absurde pour en dévoiler toute sa dimension poétique et sensible. »
Tous en Sons

Sonorisation Arnaud Clément
Regards extérieurs et accompagnement artistique Raphaëlle Bouvier, Maxime Potard, Marc Prépus, Léonardo Montecchia
Création lumière Marco Simon
Régie lumière Edith Richard
Production : Camille Grégoire
Production / administration : Vincent Brut - Lo Bòl !
Crédit photo : Roland Gigoi

Coproductions et accueils en résidence : Les Elvis Platinés, Festival Les Transes Cévenoles, Sumène ; Le Citron Jaune, Centre national des arts de la rue et de l’espace public, Port-Saint-Louis-du-Rhône ; Théâtre Joliette, scène conventionnée, Marseille ; Le Rudeboy Crew, Festi’val d’Olt, Le Bleymard ; Animakt, Saulx-les-Chartreux ; La Grange Bouillon Cube, Causse de la Selle ; Gare aux Artistes, Montrabé ; Festival Marelle s’emballe, Chassy ; Karwan – Réseau RIR, Marseille
Soutien : DRAC PACA, Ville de Marseille et Région Sud

Mar 7 novembre
20h30
Salle des fêtes de Tallard
Mer 8 novembre
20h30
Quai des arts à Veynes
Jeu 9 novembre
20h30
Salle des fêtes de Chabottes
Ven 10 novembre
20h30
Salle des fêtes de Chorges
Durée : 1h05
Tarif Amande
Dès 10 ans
Capsule audio FALC de présentation du spectacle (réalisée par les résidents de l’UNAPEI Alpes Provence de Tallard)
MP3 - 807.1 kio
Capsule audio FALC de présentation du spectacle (réalisée par les résidents de l’UNAPEI Alpes Provence de Tallard)
Teaser - Bien, reprenons

Découvrez aussi...