ciné-concert | Les excentrés

L’Éternelle Fiancée
du Dr Frankenstein

Tarif Cerise
du 18 au 30 mars 2012 / 20h30
durée 50MIN
Dans les villes des excentrés

D’après l'œuvre de Mary Shelley
Cie La Cordonnerie

A voir en famille dès 10 ans

La compagnie La Cordonnerie est de retour au théâtre La passerelle avec un nouveau ciné-concert, L’Eternelle Fiancée du Docteur Frankenstein, très librement adapté de l’oeuvre de Mary Shelley. Comme pour Ali Baba et les 40 Voleurs, accueilli à Gap en 2009, un film muet, réalisé en amont par les artistes présents sur scène, est accompagné en direct par deux comédiens et deux musiciens qui interprètent la musique, créent les bruitages et donnent voix aux personnages.
Une version caustique de l’histoire du savant fou et de sa créature vengeresse qui risque de surprendre ceux qui pensent la connaître…
À la mort de ses parents, Victor Frankenstein grandit en solitaire dans une immense demeure bourgeoise. Ayant obtenu brillamment son diplôme de docteur en neurochirurgie par correspondance, il s'enferme dans son laboratoire, et parvient à redonner vie à Eve, une grenouille morte. Fort de ce succès, il espère obtenir les moyens de poursuivre ses expériences sur des êtres humains. Mais face à l'incompréhension de la communauté scientifique, Victor se replie dans son domaine... Jusqu'au jour où la télévision lui annonce une terrible nouvelle: Anna Doray, célèbre chanteuse, vient de mourir dans un accident. Victor va enfin pouvoir faire éclater son talent au grand jour…
Un spectacle plein de fantaisie qui revisite avec humour le mythe du Docteur Frankenstein et dépoussière le genre du ciné-concert en parodiant, pour la joie des grands et des petits, l’univers de Tim Burton, Buster Keaton ou Jacques Demy.

DIM 18 MARS - Tallard // MAR 20 MARS - Chabottes // JEU 22 MARS - Veynes
SAM 24 MARS -  Serres // LUN 26 MARS - L’Argentière // MER 28 MARS - Guillestre
VEN 30 MARS - Embrun



Stage d’initiation au bruitage,
pour les enfants et leurs parents par la Cie La Cordonnerie, le samedi 24 mars



--------------------------------------

EXTRAITS DE PRESSE

« Avec Frankenstein, les frissons sont garantis. Des frissons de plaisir, bien sûr, avec cette version du fameux texte de Mary Shelley, revu et corrigé par la compagnie lyonnaise La Cordonnerie.
Un pari génial pour une création qui accorde une place privilégiée au bruitage, comme un écho ludique au bric-à-brac du laboratoire du savant.
»
Guide Loisirs

« Il faut s’imaginer la compagnie La Cordonnerie comme un monde à part perdu entre des films qui n’existent plus et des objets qui pourraient se trouver dans votre garage : bassine, scie, parapluie d’enfant… Tous ces objets deviennent des instruments aptes à accompagner et à bruiter leurs créations. »
Le Progrès

« C’est un de ces spectacles que l’on ne peut pas ranger dans une petite case. Performance est sans doute le mot qui définirait le mieux cet objet hybride et passionnant, spectacle original, poétique et burlesque. »
Le Dauphiné Libéré


--------------------------------------

EXTRAITS VIDÉO

http://www.youtube.com/watch?v=R7eOFej1eU8


D’après l’œuvre de Mary Shelley
Cie La Cordonnerie
Scénario Métilde Weyergans, Samuel Hercule
Réalisation Samuel Hercule
Musique Timothée Jolly

Avec sur scène et à l’écran :
Samuel Hercule, voix, bruitages
Métilde Weyergans, voix, chant
Timothée Jolly, piano
Carine Salvado, batterie, chant
Son Eric Rousson
Lumière et régie générale Johannes Charvolin

Coproduction : La Cordonnerie ; Théâtre de Villefranche-sur-Saône ; Théâtre Jean Lurçat - scène nationale d’Aubusson
Avec le soutien de la Région Rhône-Alpes et de la Ville de Villefranche-sur-Saône

Photo Laurent Combe
 


A télécharger :

Dossier de presse

Photo haute définition © Laurent Combe