théâtre

Les Glaciers grondants
Tarif Grenat
mar. 12 janv. 2016 / 20h30

Théâtre La passerelle

Texte & mise en scène David Lescot


S’intéressant depuis longtemps à la question du climat et de son dérèglement, David Lescot a décidé de consacrer son prochain spectacle à ce sujet aux enjeux brûlants. Démarrant sous la forme d’une enquête, celle d’un écrivain obsédé par son sujet, Les Glaciers grondants se transforme peu à peu en quête intime et poétique croisant la danse, le cirque, la musique… et Shakespeare !
À l’occasion de la Conférence Paris Climat 2015, un écrivain est approché par un grand quotidien pour rédiger un article sur l’événement. Il ne connaît rien aux dérèglements climatiques ? C’est précisément ce qui lui fait accepter la proposition… Et c’est au fil des rencontres faites par le héros que le spectateur progresse peu à peu dans cette pièce qui de recherche en investigation se transforme peu à peu en « mission ». Car l’écrivain ira loin, très loin dans sa recherche pour écrire son papier.
Oscillant entre théâtre documentaire et pure fiction, David Lescot, lanceur d’alerte et poète, imagine un spectacle qui sonde notre rapport au temps météorologique, ce phénomène qui agit sur nous collectivement et individuellement, physiquement et psychiquement. Alors que le héros tente d’éclairer son sujet par une multitude de faisceaux, l’auteur-metteur en scène combine les arts pour mieux nous éclairer sur les menaces pesant sur l’environnement. Théâtre, danse, musique, cirque et même arts plastiques s’agencent pour « dire » l’urgence de cette question. Au même titre que la géo-ingénierie, Le Conte d’hiver de Shakespeare s’invite d’ailleurs dans la pièce, par bribes, par échos.
L’art pour rêver, l’art pour (re)éveiller, tel est le crédo de David Lescot. Une démarche qui ne devrait laisser personne de glace.

Ce spectacle est proposé en audiodescription par Juliette Soulat, Les Souffleurs de mots*


--------------------
LA PRESSE EN PARLE

« Un spectacle savoureux de bout en bout (...)
Dans ce cabaret documentaire et drôlissime, on peut vivre tous les plaisirs ensemble, ceux de la connaissance comme ceux du théâtre.
»
Télérama

« Bien écrit, bien joué, le spectacle trouve aussi une forme scénique fraîche et joyeuse, bricolée et inventive qui traduit les variations atmosphériques de bien des manières. Grâce à la musique électro-jazz-rock du groupe Ambitronix présent sur le plateau, grâce aux parties dansées et enfin et surtout grace à la présene de Théo Touvet, ce jeune homme qui semble doué pour tout.(...) Ajoutez à cela d’excellents acteurs à l’image d’Eric Caruso irrésistible dans le rôle de l’écrivain désenchanté ou de la géniale Anne Benoît qui joue plusieurs rôles et vous avez tous les ingrédients d’une très bonne soirée de théâtre, qui offre de l’actualité un miroir à la fois suffisamment juste et suffisamment déformant pour que l’on puisse s’emparer des questions abordées sans en être assommé. Question de climat, sans doute ».
Le Monde

« Pour Les Glaciers grondants, chronique imaginaire mais très sérieusement documentée, de l'année qui précède le déploiement de la COP21, David Lescot a réuni une distribution épatante de comédiens, de musiciens, d'artistes venus du cirque et de la chorégraphie, qui donnent à la représentation une allégresse séduisante.
Habilement, David Lescot nous conduit de scène en scène dans des milieux différents, à la découverte de personnalités fortes. Théo Touvet, qui est son conseiller scientifique, est un incroyable jeune homme. Polytechnicien, il a travaillé pour la Nasa, mais il est aussi circassien ! Un as de la roue, délié et vif, ce qui nous vaut des moments d'une grande poésie dans lesquels la roue devient objet céleste ! Présent aussi le danseur DeLaVallet Bidiefono, superbe, avec Ingrid Estarque. On s'amuse, on est ému, on admire Anne Benoît, merveilleuse, et ses camarades. Tous formidables, dans des exercices et des registres très différents.
»
Le Figaro


Avec Steve Arguëlles, Anne Benoit, Eric Caruso, DeLaVallet Bidiefono, Benoit Delbecq, Marie Dompnier, Camille Roy, Théo Touvet (Distribution en cours : avec 10 comédiens, danseurs, circassiens, musiciens.)
Collaboratrice artistique à la mise en scène Linda Blanchet
Chorégraphie DeLaVallet Bidiefono
Cirque et conseil scientifique Théo Touvet
Musique Benoît Delbecq et Steve Argüelles
Scénographie Alwyne de Dardel
Costumes Sylvette Dequest

Coproduction : Cie du Kaïros ; Théâtre de la Ville-Paris ; la Filature-scène nationale de Mulhouse ; Comédie de Caen, CDN de Normandie

Avec le soutien de l'Adami et de la SPEDIDAM
 


Dossier de presse du spectacle à télécharger ici

Dossier de presse complet de la saison 2015-16
à télécharger ici

Photo haute définition à télécharger ici
crédit photo : Alain Jocard