nouveaux chants ukrainiens

DakhaBrakha
Tarif Grenat
tue 7 oct 2014 / 20h30
durée 1h30
Théâtre La passerelle

Marko Halanevych, chant, accordéon, darbuka, didgeridoo, tablas
Iryna Kovalenko, chant, djembé, bukhalo, accordéon, buhay et autres instruments anciens
Nina Garenetska, chant, violoncelle, bukhalo
Olena Tsybulska, chant, percussions diverses, accordéon
 

DakhaBrakha, dont le nom seul (« donner et prendre » en ukrainien ancien) est déjà un voyage, puise au plus profond des chants polyphoniques traditionnels ukrainiens et les modernisent avec maestria. Voix célestes, mélodies envoûtantes, énergie percutante et rythmes frénétiques sont les ingrédients fétiches de ce groupe tout droit venu de Kiev.
Vêtus de costumes inspirés des tenues d’Europe de l’Est, à la fois majestueux et légèrement décalés – longue robe blanche et imposante coiffe noire en laine pour les femmes, habit brodé pour l’homme – ils apparaissent et s’imposent immédiatement dans toute leur singularité.
Ce quatuor de musiciens-chanteurs collecte des chansons populaires dans les villages de leur pays depuis plus de 10 ans et invente un folklore d’aujourd’hui, métissé de sons et de rythmes venus d’ailleurs, superposant des chants aux accents slaves, africains ou asiatiques à des sonorités rap et électro.
Mêlant leurs percussions exotiques – djembé, darbuka, tablas – au violoncelle, à l’accordéon et aux instruments anciens, ils alternent formidablement la douceur et le chaos, et sont aussi doués pour l’infusion lente de mélodies lyriques que pour les crescendos puissamment rythmés.
Et puis, soulignons-le, DakhaBrakha est à l’image d’une nouvelle Ukraine, une Ukraine où les femmes font entendre leurs voix, loin des clichés, une Ukraine qui résiste et s’émancipe du soviétisme et de la tradition, en trouvant sa propre voie, différente et contemporaine.
Une découverte étonnante, tout simplement Dakhabrakhantesque !
 

Exceptionnellement pour ce concert d'ouverture de la saison, le restaurant Le Bouchon s'invite à l'Entre-sort.
N'hésitez pas à réserver votre repas auprès de la billetterie du théâtre au 04 92 52 52 52
facebook du Bouchon : http://www.facebook.com/pages/Le-Bouchon/188536974506613
 

--------------------------------------
LA PRESSE EN PARLE

« Prenant appui sur la musique traditionnelle ukrainienne, DakhaBrakha l’a largement ouverte aux rythmes du monde et à ceux de la modernité : ses quatre interprètes, tous multi-instrumentistes (!), l’accompagnent d’instruments indiens, arabes, africains, russes ou encore australiens pour livrer un mélange détonnant. Les voix sont puissantes. Le tout dégage une énergie presque diabolique. Laissez-vous bousculer, laissez-vous emporter. »
Les Inrockuptibles
 

--------------------------------------
EXTRAIT VIDEO

 


Dossier de presse à télécharger ici

Photo haute définition à télécharger ici