In Paese, le bruit du souvenir
Photographies de Bernard Cantié

Exposition du 21 october 2017 au 6 january 2018
Vernissage fri 20 october 2017 / 19h
précédé d'une rencontre avec le photographe à 18h

In Paese © Bernard Cantié

« Il y a toujours des choses à découvrir, à montrer, même dans un périmètre restreint et balisé.
En ce sens, il me sera impossible d’arrêter de photographier mon village. Peut-on arrêter de respirer ?
»
Bernard Cantié

Bernard Cantié a toujours photographié Pruno, le village corse dans lequel sa famille est enracinée depuis près de deux siècles : les hommes, les femmes, les regards, les gestes, les demeures…
D’abord parce que loin des siens, à Paris, il éprouvait le besoin de garder une trace de ce monde de peur qu’une partie n’ait disparu avant qu’il ne soit de retour. Puis plus tard, lorsqu’il décide de retourner s’installer sur cette terre ancestrale, il poursuit son travail en y intégrant une part de lui-même.
S’il photographie en noir et blanc, c’est pour échapper au cliché de l’Ile de beauté avec sa palette de couleurs proche de l’impressionnisme. Parce que pour comprendre véritablement l’âme corse, il faut la regarder dépouillée de ses habits de lumière. Le noir omniprésent du deuil et le blanc éclatant des jours de fête sont le meilleur moyen de mettre à nu l’essence de ce peuple et d’approcher au plus près de sa vérité.
Il se dégage de ses photographies une poésie teintée de mystère et de gravité. Bernard Cantié pose un regard paisible et bienveillant sur les êtres et les situations qui ne se dévoilent ni dans la légèreté ni dans l’anecdote.
Entre ombre et lumière, In Paese nous transporte dans un monde fascinant qui ne se donne pas au premier venu.
 


précédé d'une rencontre avec le photographe à 18h
Exposition du 21 october 2017 au 6 january 2018


Dossier de presse à télécharger ici

Photo haute defintion à télécharger ici