North End
Photographies de Géraldine Lay

Exposition du 4 octobre au 3 décembre 2016
Vernissage sam. 1 octobre 2016 / 18h30
précédé d'une rencontre avec la photographe à 17h


North End © Géraldine Lay - Courtesy La Galerie Le Réverbère, Lyon

Courtoisie Galerie Le Réverbère
Lauréate 2015 du programme Hors les Murs de l’Institut français
Commissaire de l’exposition Galerie Le Réverbère, Lyon


Entre 2009 et 2015, Géraldine Lay est partie à la découverte de villes du Royaume-Uni. Glasgow, Manchester, Cardiff, Londres, Bristol…
C’est à pied qu’elle arpente les rues, se fond dans le paysage urbain à l’écoute des multiples histoires qui s’y déroulent. Elle saisit ainsi, sur le vif, chaque personne dans le cours de son existence, comme un arrêt sur image. Avec elle, la référence au cinéma n’est jamais loin. Plongés dans leurs pensées, ou sur le point de se mettre en mouvement, les protagonistes sont photographiés dans un temps suspendu. Rien de ce qui va suivre n’est dévoilé et l’imaginaire prend alors le relais. Devant le cliché, chacun peut se construire sa propre fiction.
Aux photographies de rue s’ajoutent des photographies d’intérieur, plus posées, où les personnes, concentrées dans leur immobilité, sont mises en scène dans un espace qui leur est familier.
Les photos de Géraldine Lay évoquent l’univers d’Edward Hopper : cette solitude désenchantée et le travail de la lumière qui semble déposée sur le papier comme le pigment sur la toile… Cette lumière rasante des villes du nord où l’on passe sans transition de l’ombre nuageuse à l’éclat solaire.
Il se dégage de ces œuvres une douce mélancolie, un parfum d’absence aux autres et à soi, l’espoir de quelque chose d’inattendu, une poésie rêveuse.

 


 


précédé d'une rencontre avec la photographe à 17h
Exposition du 4 octobre au 3 décembre 2016